Retour

Le quotidien avec l'anneau vaginal

Publié le , 3 min de lecture
Véronique Cayol
Gynécologue-obstétricienne

L'anneau vaginal est une méthode de contraception hormonale, c'est une bonne alternative pour les femmes qui ont tendance à oublier de prendre leur pilule et souhaitent opter pour une contraception hormonale.

L’anneau vaginal, c'est quoi ?

L’anneau vaginal est une méthode de contraception hormonale. C’est un anneau flexible qui doit être placé au fond du vagin, et qui libère deux hormones en continu pendant 3 semaines.

Anneau vaginal et règles

Les règles

Avec un anneau vaginal, les règles sont régulières, et surviennent pendant la semaine où l’anneau vaginal est enlevé. Pour certaines femmes, l’anneau vaginal réduira la durée, l’abondance et les douleurs pendant les règles.

Enchaîner les anneaux pour ne pas avoir ses règles ?

Il est possible d’enchaîner deux anneaux vaginaux sans marquer la semaine d’arrêt, qui correspond habituellement à la semaine de règles. Dans ce cas, des petits saignements (spotting) peuvent parfois survenir de façon imprévue.

Les rapports sexuels

L’anneau vaginal n’empêche pas les rapports sexuels !

Le plus souvent, l’anneau vaginal peut rester en place pendant les rapports sexuels. S’il gêne ou s’il est sorti, il suffit de le rincer à l’eau et de le replacer ! Si l'anneau vaginal est resté à l’extérieur du vagin moins de 3 heures, l’efficacité contraceptive est conservée.

L’oublier / Ne pas oublier d’en changer

Bien adapté, l’anneau vaginal n’est pas senti et il est vite oublié.

Il faut toutefois bien penser à enlever l'anneau vaginal au bout de 3 semaines et à en poser un nouveau une semaine plus tard pour assurer l’effet contraceptif.

Ce qu'il faut surveiller

Maux de tête

Comme avec une pilule oestroprogestative, les maux de tête peuvent survenir lors de l’utilisation d’un anneau vaginal.

S’ils sont sévères ou s’ils s'aggravent après avoir commencé à utiliser l’anneau vaginal, il faut consulter sans délai le professionnel de santé qui assure le suivi gynécologique afin d'évaluer si l’anneau vaginal est adapté.

Saignements en dehors des règles

Des petits saignements peuvent survenir en cours d’utilisation, sans gravité.

S'ils persistent pendant 3 mois, il faut consulter pour éventuellement envisager un autre moyen de contraception.

Prise de poids

Certaines contraceptions hormonales ouvrent l'appétit, et quelques patientes constatent une prise de poids. Cependant, cette prise de poids est difficile à attribuer directement à l’anneau vaginal. En cas de prise pondérale, les études rapportent une prise de poids généralement modérée (inférieure à 2kg).

Troubles de l'humeur

Certaines femmes ont des troubles de l’humeur voire un sentiment dépressif parfois profond sous anneau vaginal. Cela survient en général durant les premiers jours de prise. Il est important d’en parler au médecin qui l’a prescrit pour éventuellement envisager un changement de méthode de contraception.

Examen des seins

Les hormones contenues dans l’anneau vaginal peuvent avoir une action sur les seins : ils sont alors tendus, parfois douloureux, ce qui est sans gravité. Les seins seront examinés avant la prescription puis à chaque consultation de surveillance.

Si la tension est trop forte ou la douleur gênante, il faut envisager préférer un autre mode de contraception à l'anneau vaginal.

Suivi sanguin

Après 3 mois d'utilisation de l'anneau vaginal, puis tous les 5 ans, un bilan sanguin est recommandé. Il permet de surveiller la normalité du taux de cholestérol et l'absence de survenue d’un diabète.

En cas d’antécédent familial ou personnel de diabète ou de cholestérol antérieurement élevé, le bilan est prescrit avant la mise en place de l’anneau vaginal.

Ce qui doit possiblement inquiéter

Douleur brutale ou trouble de la vue : des très rares effets secondaires

En cas de forts maux de tête, avec des troubles de la vue, une difficulté à respirer, une douleur dans le mollet ou dans le thorax, ou encore si quelque chose vous inquiète, il faut rapidement consulter un médecin.

L'anneau vaginal peut donc être une bonne alternative hormonale à la pilule, notamment si vous avez tendance à oublier de la prendre, n'hésitez pas à consulter votre médecin pour en savoir plus sur l'anneau vaginal ! Si vous vous interrogez sur les différents modes de contraception, consultez nos articles à ce sujet !

Partagez vos témoignages !

Vous avez encore des questions ? N’hésitez pas à les poser aux professionnels de santé sur notre application !
Je pose ma question

La santé dans votre boîte mail

Vous souhaitez recevoir les meilleurs contenus Nabla dans votre boîte mail ?

Votre email sera uniquement utilisé pour l’envoi de la newsletter. Il ne sera jamais communiqué à l’extérieur et vous pourrez vous désabonner à tout moment. En savoir plus.
Illustration - Nabla

Consultations médicales. En vidéo ou par chat.

Plus de 20 000 femmes ont déjà rejoint Nabla
Illustration - Nabla