Retour

Comment soulager les nausées pendant la grossesse ?

Publié le , 5 min de lecture
Véronique Cayol
Gynécologue-obstétricienne

C'est l'un des troubles les plus fréquents durant la grossesse. Sans gravité, les nausées n'en sont pas moins gênantes. Comment les éviter, les combattre ? Voici nos solutions anti-nausées. Attention : ces remèdes de confort ne remplacent pas les traitements médicamenteux. Si les symptômes persistent ou s’aggravent, il faut consulter un médecin traitant.

Boire suffisamment en dehors des repas

Conseil clé

Il faut boire beaucoup d’eau entre les repas, surtout si les nausées s’accompagnent de vomissements !

Pourquoi ?

  • Il est essentiel de rester hydratée pour éviter la déshydratation.
  • Les femmes qui boivent un verre d’eau toutes les heures souffrent beaucoup moins de nausées matinales.
  • Boire en petite quantité et de préférence 30 minutes avant ou après les repas permet d’éviter la sensation d’estomac plein qui favorise les nausées.

Comment ?

  • Penser à boire un verre d’eau toutes les heures.
  • Boire de petites gorgées d’eau.
  • Boire un verre d’eau la nuit lorsque l’on se réveille pour mieux commencer la journée le lendemain.
  • Boire de l’eau gazeuse en quantité raisonnable, cela peut également soulager les nausées.
  • Boire une boisson sucrée en cas de manque d’énergie.
  • Éviter de consommer des boissons gazeuses qui risquent d’aggraver les nausées.

Prendre des infusions au gingembre ou à la menthe

Conseil clé

À la place du café et du thé, on se met aux infusions de gingembre et/ou de menthe poivrée, pour éviter les nausées !

Pourquoi ?

  • Le gingembre est reconnu par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Haute Autorité de Santé (HAS) comme efficace contre les nausées !
  • Testé et approuvé pour la grossesse, il a un effet antispasmodique sur l’estomac et vient également bloquer, au niveau du système nerveux central, le processus qui entraîne les nausées et les vomissements.
  • La menthe poivrée a un effet décontractant sur l’estomac, ce qui atténue la sensation de nausée.

Comment ?

  • Le gingembre s'utilise de manière curative mais aussi préventive. On peut le consommer en infusion, en ajouter à une autre boisson, ou en manger directement (gingembre confit).
  • L'infusion de gingembre reste la méthode la plus rapide et efficace pour lutter contre les nausées.
  • L'infusion de menthe poivrée est également efficace.

Bien dormir

Conseil clé

Veiller à bien dormir et se reposer si besoin ! La fatigue a tendance à aggraver les nausées.

Comment ?

  • Dormir suffisamment en se couchant à une heure raisonnable le soir.
  • Faire une sieste dans la journée en cas de fatigue.
  • Se ménager en programmant des temps de repos.

Astuces pour les repas

Fractionner les repas en 5 à 6 repas légers

L’idée est d’éviter les fringales et les nausées en fractionnant les repas. Il ne s’agit pas de manger de plus grosses quantités en ajoutant 2 collations aux repas, mais d’alléger les repas en les fractionnant.

Par exemple, le produit laitier et le fruit gardés pour le dessert peuvent être conservés et mangés 2 heures après le repas !

Hydrates de carbone

Lorsque nous avons des nausées, le risque d' hypoglycémie est majoré, car nous avons tendance à moins manger. Choisir des aliments riches en hydrate de carbone (glucides) permet de pallier le risque d’hypoglycémie.

Fruits, des pommes de terre, du riz, du pain, des pâtes, des céréales...

Éviter les repas riches

Un repas riche, notamment en matières grasses, est difficile à digérer, ce qui favorise la sensation d’écoeurement et des nausées.

  • Cuisiner une alimentation basique. Plus la nourriture est neutre, plus elle a de chance d’être digérée sans nausées.
  • Pour cuire les aliments, opter pour des cuissons douces (vapeur, four, papillote…) et y en ajouter les matières grasses après la cuisson. Éviter les graisses cuites indigestes.
  • Privilégier les aliments froids et laver soigneusement les crudités.
  • Continuer à manger de la viande : riche en vitamine B6, elle permet naturellement d’éviter d’avoir trop de nausées.

Prendre un mini en-cas 15 minutes avant de se lever

Prendre un petit en-cas et boire quelques gorgées d’eau avant de poser le premier pied par terre limite les premières nausées de la journée.

  • Près de son lit, on peut prévoir un bouteille d’eau avec un verre et un encas (à prendre 15 minutes avant de se lever).
  • Biscottes, tartine de pain avec de la confiture, compote, fruit, amandes, noisettes...

Aérer et éviter les odeurs trop fortes

Conseil clé

Éviter les fortes odeurs, et aérer son intérieur régulièrement !

Pourquoi ?

La femme enceinte possède un odorat surdéveloppé. Cela s'explique par une modification hormonale, et notamment par l'augmentation du taux hCG en début de grossesse. Cet odorat surdéveloppé favorise les nausées !

Comment ?

  • Éviter de cuisiner des plats riches et odorants (plats en sauce, épicés).
  • Préparer des repas froids qui ne dégagent que très peu d’odeurs.
  • Pour les repas chauds, favoriser les cuissons douces, comme à la vapeur, en papillote et au four. Pour éviter les odeurs de cuisine incommodantes, ajouter les matières grasses dans les plats, après leur cuisson.
  • Dans le réfrigérateur, isoler les aliments qui risquent de devenir malodorants dans des boîtes de conservation, comme le fromage par exemple.
  • Aérer la cuisine régulièrement.

Essayer l'acupuncture

Pourquoi ?

  • L’acupuncture vise à rétablir la libre circulation des énergies dans l’organisme, via la régulation de points précis situés sur des méridiens ou trajets d’acupuncture.
  • La Haute Autorité de Santé (HAS) recommande l'acupuncture pour le traitement des nausées et vomissements liés aux premiers mois de grossesse. Dans ce contexte, l’acupuncture est capable de rétablir les méridiens entre le foie et la vésicule biliaire ainsi qu'entre l'estomac et la rate, de manière à soulager ces désordres digestifs.

Comment ?

  • On conseille la séance préventive, ou la séance dès que les nausées et/ou vomissements s'installent au quotidien. La séance peut être renouvelée si besoin.
  • Lors de la séance, le praticien va insérer les différentes petites aiguilles aux points qu'il aura déterminé en fonction des symptômes que l'on présente.

Acupression du point « N » anti-nausées

  • Point énergétique utilisé en médecine traditionnelle chinoise, il est connu pour calmer les nausées et les vomissements pendant le premier trimestre de grossesse, en rétablissant le bon sens de circulation de l’énergie dans les méridiens du thorax.
  • C’est le 6ème point du méridien du Maître du Cœur (MC6). Il aide à faire descendre le contre-courant d’énergie de l’estomac et calme presque instantanément les nausées et les vomissements.
  • Pas besoin d'aiguille pour le stimuler ! Il suffit de le masser.
  • Astuce pour le repérer : le point MC6 se situe à exactement trois doigts (dans le sens de la largeur) sous le premier pli du poignet.
  • Avec son index, effectuer une pression forte, sans se faire mal, pour se sentir immédiatement soulagée.

Il existe donc de nombreuses méthodes naturelles pour soulager les nausées symptomatiques du début de grossesse essayez-les ! Si les nausées persistent et deviennent handicapantes au quotidien, consultez votre médecin !

Vous avez encore des questions ? N’hésitez pas à les poser aux professionnels de santé sur notre application !
Je pose ma question

La santé dans votre boîte mail

Vous souhaitez recevoir les meilleurs contenus Nabla dans votre boîte mail ?

Votre email sera uniquement utilisé pour l’envoi de la newsletter. Il ne sera jamais communiqué à l’extérieur et vous pourrez vous désabonner à tout moment. En savoir plus.
Illustration - Nabla

Consultations médicales. En vidéo ou par chat.

Plus de 20 000 femmes ont déjà rejoint Nabla
Illustration - Nabla