Retour

Quels vaccins faire avant et pendant la grossesse ?

Publié le , 3 min de lecture
Amélie Danaradjou
Infirmière

Un projet de grossesse ? L'équipe médicale de Nabla vous aide à faire le point sur les vaccins ! En effet les vaccins permettent de protéger le bébé et la mère d'éventuelles maladies et complications.

Avant la grossesse

Faire le point

La majorité des vaccins étant déconseillés durant la grossesse, mieux vaut faire un point complet sur ses vaccinations quand on a un projet en cours. En effet, la plupart des maladies pour lesquelles il existe des vaccins sont des maladies pouvant être particulièrement délétères pour :

  • Le fœtus (du risque de malformation jusqu’à la mort in-utéro).
  • Le nouveau-né (risque de séquelles graves voire de décès).
  • La mère : ces maladies sont difficiles à soigner d’autant plus durant une grossesse à cause des contre-indications de nombre de médicaments.

Lesquels ?

Voici les vaccins qu'il est opportun de faire avant une grossesse :

  • Faire le rappel pour le vaccin Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite-Coqueluche (DTPc) si non fait à 25 ans (ou après jusqu’à 39 ans).
  • Vaccination pour la Varicelle (2 injections) si pas d’antécédent de varicelle dans l’enfance et contrôle sérologique, par prise de sang, négatif.
  • Vaccination Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR) si non vaccinée dans l’enfance et contrôle sérologique, par prise de sang, négatif.

Pendant la grossesse

La grippe

La vaccination contre la grippe est recommandée chez la femme enceinte pour la protéger et protéger le nourrisson jusqu’à 6 mois ! En effet, la grippe survenant pendant la grossesse est souvent plus grave :

Pour la future maman :

Le vaccin protège la femme enceinte de complications liées à la grippe :

  • L'atteinte pulmonaire est plus fréquemment sévère et le risque d'hospitalisation est majoré.
  • Le risque de fausse couche est plus élevé.

Pour l'enfant :

La vaccin protège également le bébé de complications en cas de grippe :

• Le risque de naissance prématurée est augmenté. • Le nourrisson est plus fragile aux risques d’infections graves.

Après l'accouchement

Si non réalisés en amont de la grossesse

Il est également important de réaliser quelques vaccins après la grossesse ! Cette fois, c’est principalement pour protéger le nouveau-né de ces maladies à hauts risques de séquelles et de décès, puisque ce petit être fragile ne recevra ses vaccins que plus tard.

Si le point n’a pas été fait en amont de la grossesse, il est donc important de faire après l’accouchement pour les vaccinations suivantes :

  • Le rappel pour le vaccin Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite-Coqueluche (DTPc) si non fait à 25 ans (ou après jusqu’à 39 ans).
  • Vaccination pour la Varicelle (2 injections) si pas d’antécédent de varicelle dans l’enfance et contrôle sérologique, par prise de sang, négatif.
  • Vaccination Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR) si non vaccinée dans l’enfance et contrôle sérologique, par prise de sang, négatif.

L'entourage

Pourquoi ?

La plupart des maladies pour lesquelles il existe des vaccins sont des maladies pouvant être particulièrement délétères pour :

  • Le fœtus (du risque de malformation jusqu’à la mort in-utéro).
  • Le nouveau-né (risque de séquelles graves voire de décès).
  • La mère (maladies difficiles à soigner lors d'une grossesse à cause des contre-indications)

Lesquels ?

Si un proche de femme enceinte doit la voir fréquemment, il est donc plus que recommandé de faire les vaccins suivants :

  • Le rappel pour le vaccin Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite-Coqueluche.

  • La vaccination pour la varicelle (2 injections) si pas d’antécédent de varicelle dans l’enfance et contrôle sérologique, par prise de sang, négatif.

  • La vaccination Rougeole-Oreillons-Rubéole si non vaccinée dans l’enfance et contrôle sérologique, par prise de sang, négatif.

  • Le vaccin contre la grippe.

    Vous pouvez maintenant aborder votre grossesse sereinement ! Si vous avez des questions sur les vaccins durant la grossesse, consultez un médecin !

Vous avez encore des questions ? N’hésitez pas à les poser aux professionnels de santé sur notre application !
Je pose ma question

La santé dans votre boîte mail

Vous souhaitez recevoir les meilleurs contenus Nabla dans votre boîte mail ?

Votre email sera uniquement utilisé pour l’envoi de la newsletter. Il ne sera jamais communiqué à l’extérieur et vous pourrez vous désabonner à tout moment. En savoir plus.
Illustration - Nabla

Consultations médicales. En vidéo ou par chat.

Plus de 20 000 femmes ont déjà rejoint Nabla
Illustration - Nabla